Français

UbiBlog - Toutes les astuces pour créer et gérer vos vidéos eLearning

10 astuces pour bien se filmer avec sa webcam

Mettez votre webcam au niveau de votre regard

Beaucoup ne modifient pas l’emplacement de leurs ordinateurs. C’est une erreur car posté à même le bureau il est généralement positionné trop bas. De cette manière vous ne filmez que le plafond, et votre visage est vu du bas, ce qui généralement n’avantage pas.

Je vous conseille de surélever votre ordinateur avec un carton ou quelques livres. Autre conseil : ne le mettez pas trop près de votre visage. Pour évaluer une bonne distance comptez un bras déplié entre votre écran et vos yeux.

 

La lumière est primordiale

Qui n’a pas déjà regardé des vidéos où la personne n’est pas complètement visible, cachée par une pénombre agaçante ? Nous aspirons à discerner les traits du visage de la personne qui nous parle pour mieux assimiler un message.

Les capteurs des webcams sont très petits, il faut donc beaucoup d’éclairage pour s’assurer que l’image soit capturée nettement.

En journée, mettez vous face à une fenêtre, si le soleil vous éblouit tirez les rideaux.  Dans les pièces plus sombres, il faut augmenter la luminosité de vos écrans au maximum et si possible rajouter une source lumineuse face à vous.

 

Parlez en regardant votre webcam

Pour donner l’impression à votre audience que vous vous adressez directement à eux, il est fortement recommandé de regarder la webcam et non l’écran. Autrement vos spectateurs auront l’impression que vous vous occupez à tout autre chose et l’intérêt peut rapidement s’évaporer.

Lire la suite

Création vidéos : pour ou contre le fond vert ?

Un fond vert permet des incrustations dans les photos et les vidéos. Cette technique a longtemps été réservée à l’industrie cinématographique. Techniquement il s’agit de superposer, généralement un acteur, à un décor qui aurait été filmé séparément ou créé sur ordinateur. L’exemple le plus parlant est celui des présentateurs de journaux télévisés qui sont pour la plupart filmés devant des fonds vert. C’est pourquoi on peut souvent voir des images défiler derrière eux pour illustrer leurs propos.

Lire la suite

Quels rôles pour l’expert métier et le concepteur pédagogique dans la réalisation de vidéos de formation ?

Dans une formation le rôle de l’expert métier est assez clair : il transmet ses connaissances, son expertise et son expérience. Il intervient dans le choix des ressources et la vérification des informations. Le concepteur pédagogique est actif sur la partie organisationnelle et sur l’encadrement pédagogique des formations (il peut gérer le LMS par exemple). La collaboration des deux rôles, est comme nous allons le voir, essentielle pour créer un programme de formation complet et engageant.

Lire la suite

Comment utiliser la vidéo en onboarding ?

Nous avons vu dans le précédent article pourquoi la vidéo est un excellent outil d’onboarding. Maintenant nous allons voir comment utiliser la vidéo pour accueillir vos nouveaux employés dans les meilleures conditions.

Lire la suite

Pourquoi la vidéo comme outil d’onboarding ?

“Onboarding” qui se traduit par “embarquement” désigne le fait d’accueillir un nouvel employé dans une entreprise. Pourquoi cette étape est-elle importante ? Parce qu’elle permet au salarié d’être rapidement opérationnel et d’avoir une bonne première expérience qui lui donnera envie de rester longtemps dans l’entreprise.

Lire la suite

Comment organiser ma plateforme vidéo

Vos vidéos sont prêtes, vous les avez téléchargé sur votre plateforme vidéo mais tout est un peu fouillis ? C’est ici qu’il faut se poser quelques minutes, et réfléchir sur l’organisation de votre plateforme vidéo. Entretenir une interface facile à utiliser par vos utilisateurs est primordial pour assurer un bon usage de celle-ci.

Lire la suite

Combien de temps doit durer ma vidéo eLearning ?

Se demander quelle est la durée optimale d’une vidéo revient à se poser la question : combien de temps sommes-nous capable de nous concentrer ? Prenant en compte l’environnement actuel, cette interrogation est d’autant plus pertinente : nos fonctions sont de plus en plus multi tâches et l’accès à toute information est facilité. Ce contexte a transformé la concentration en une denrée rare.

Lire la suite

10 conseils pour perfectionner les slides de vos présentations vidéos

Vous souhaitez enregistrer une vidéo de formation, de cours ou pour communiquer sur un sujet important ? Votre contenu est prêt mais maintenant vous vous posez la question du support pour accompagner vos mots. Vous vous demandez même si le PowerPoint est toujours à l’ordre du jour et si ce n’est pas devenu désuet ? 

Etudiante il n’y a pas si longtemps, je trouvais la plupart des présentations PowerPoint de mes professeurs très peu digestes, nous imposant une masse d’informations par diapositive trop importante et peu (voire pas) lisible. Cela se traduit également dans le monde de l’entreprise, l’un de nos clients nous partageait son désarroi face aux présentations trop chargées et contre productives qui accompagnaient la plupart des vidéos de formation. Pourtant ce client est persuadé que le support de présentation est nécessaire pour appuyer les mots du formateur.

Et il a raison ! Il s’agit ici de créer un support pour illustrer vos propos et les ancrer plus efficacement dans l’esprit de votre audience. C’est pourquoi il est essentiel d’avoir un support de présentation synthétique et de qualité. 

Les chercheurs en psychologie cognitive nous disent que généralement on retient 20% de ce qu’on entend, 30% de ce qu’on voit, 10% de ce qu’on lit. La visualisation est donc un facteur à ne pas négliger dans le processus d’apprentissage.

Nous allons vous donner 10 conseils pour créer un support de présentation clair et concis, avec des visuels attractifs. Votre discours n’en sera que plus équilibré et percutant.

  •  Présenter une idée par diapositive : Ajouter des aides ne veut pas systématiquement dire que votre vidéo durera plus longtemps. N’ayez pas peur d’en rajouter, la règle est de se limiter à une idée / un point par diapositive afin de ne pas disperser voire perdre l’attention de votre audience. Et pour plus d’impact, il est préférable d’écrire des textes courts, ou seulement des mots clés qui souligneront votre discours oral
  • Rester minimaliste : Pour ce qui est des images sur vos diapositives, il est préférable de se cantonner à une seule illustration marquante. Vos apprenants seront alors plus facilement attirés par ce que vous voulez leur montrer ou faire comprendre.
  • Utiliser des images plus que des mots : Privilégier les images au texte. Des schémas, des infographies, des illustrations, des courbes ou diagrammes… Ce sont autant d’options qui vous permettront de donner du poids à vos mots sans noyer votre audience sous trop de textes.
  • Lister les informations : Pour communiquer plusieurs informations à la fois, l’idéal est de les lister point par point. De manière générale il faut éviter d’assommer vos apprenants à coup de gros blocs de textes et de longues phrases.
  • Utiliser les bonnes couleurs et tailles de police : Utilisez un fond uni pour un rendu homogène et éviter de provoquer des migraines. La police sera préférablement d’une couleur très contrastée par rapport au fond afin d’assurer de la bonne lisibilité du texte. En ce qui concerne la taille, n’hésitez pas à agrandir vos titres, et si besoin augmenter la taille de la police du reste du texte, l’important ici est que ce soit lisible sans effort.
  • Les pièges à éviter : Bien qu’attractive au premier abord, n’utilisez pas d’images de fond sur vos présentation. Ces dernières peuvent rendre vos informations illisibles.
  • Privilégier le format court :  Devant une vidéo, le niveau de concentration baisse radicalement au bout de 10 minutes. Limitez, dans la mesure du possible, votre présentation à 20 minutes maximum afin d’être sûr que l’ensemble sera regardé.
  • Être fier de son travail : Soyez confiant à propos de votre travail. Retravaillez votre présentation jusqu’à ce que vous en soyez fier. Elle sera alors votre meilleure alliée pour soutenir votre discours et ajoutera une réelle valeur ajoutée à votre vidéo.
  • Connaitre son audience : Vous connaissez votre sujet sur le bout des doigts ? C’est un excellent début. Mais que savez-vous de vos apprenants ? Renseignez-vous sur leurs habitudes d’apprentissage et leurs motivations afin d’adapter votre discours et support. Votre vidéo sera d’autant plus efficace.
  • Raconter une histoire : Si votre support est un excellent outil pour illustrer et transmettre des connaissances, c’est vous qui communiquez le mieux votre sujet. Une voix enthousiaste et vivante est essentielle : après tout, on aime tous écouter de belles histoires.
Vous avez toutes les clés en mains pour créer une présentation qui captivera votre audience !

A vous de jouer maintenant 🙂



Lire la suite

Ca arrive : L’Employee Generated Content

L’ « Employee Generated Content » (EGC), c’est avant tout la déclinaison professionnelle du « User Generated Content » (UGC) et cela consiste à partager ses savoirs, les transmettre en vidéo lorsqu’on est employé d’une entreprise.

Lire la suite

7 questions à se poser pour choisir la bonne plateforme d’hébergement vidéo

De nombreuses plateformes d’hébergement vidéo sont disponibles aujourd’hui. En fonction de l’utilisation que vous en ferez vous n’aurez pas les mêmes besoins, ainsi certaines plateformes vidéos en ligne se sont spécialisées.

Afin de choisir la plateforme adéquate, il vous faut avant tout identifier les spécificités qui vous seront nécessaires. Voici les questions à se poser...

Lire la suite