Français

Mes 6 conseils pour mettre en place vos cours à distance

Alors que l’on ne constate actuellement aucune amélioration de la situation sanitaire au niveau mondial, il est grand temps de définir les règles du jeu pour briller dans la mise en place de vos cours à distance.

Début 2020, lorsque le confinement a été annoncé pour la majorité des pays, les établissements de l’Enseignement Supérieur ainsi que les professeurs ont dû s’adapter rapidement pour pouvoir continuer à dispenser leurs cours tout en prenant en compte la barrière physique imposée par le confinement. La mise en place des cours à distance, aussi brusque et rapide fut elle, a nécessité un certain degré d’adaptabilité de la part des enseignants et des élèves. 

Aujourd’hui, alors que la rentrée s’est organisée, pour la plupart des établissements, autour d’un mix entre cours en présentiel et cours en distanciel, la menace d’un reconfinement pointe son nez. Si bien que de nombreux pays préconisent de favoriser les cours à distance. Il est donc grand temps de tirer les enseignements de ce qui a été fait au printemps dernier en terme de méthode d’apprentissage et chercher à l’améliorer afin de garantir des cours de qualité à vos élèves.

Voici donc sans attendre mes 6 conseils à appliquer pour l’année 2020.

 

Conseil n°1 : Adaptez le format de vos cours en fonction de ce que vous souhaitez montrer à votre audience

Tout d’abord, il est primordial de définir le support que vous allez utiliser.

Est-ce que votre cours nécessite que vous parliez en commentant des slides ? Ou bien, que vous parliez et montriez à l’écran ce que vous écrivez sur un support ? Est-ce que vous avez besoin de montrer différents angles de caméra ? Toutes ces questions sont nécessaires au bon fonctionnement de vos classes et amélioreront nettement l’expérience vécue par vos élèves.

partager son support de cours et sa caméra

Bien évidemment, ces choix peuvent être déterminés par la matière enseignée : si vous enseignez les mathématiques, il pourrait vous être utile de vous filmer en train de parler, de filmer votre support de présentation ou bien une feuille blanche ou un tableau sur lequel vous pourrez résoudre vos équations. De la même manière, si vous enseignez en école de médecine, il pourrait  être utile de disposer de différents angles vidéo afin de permettre aux étudiants de voir comme s’ils étaient présents dans la salle. 

C’est notamment ce que propose UbiCast par l’intermédiaire de son Dynamic Rich Media, un service intelligent qui offre aux étudiants un visionnage personnalisé. Ils peuvent cliquer sur l'un des écrans vidéo proposés pour zoomer et se concentrer sur l’angle qui les intéresse le plus.

 

Conseil n°2 : Combinez formation synchrone et asynchrone

Alors, live ou replay ?

Le live – qu’il s’agisse de visio-conférences ou de diffusions en live - s’apparente le mieux aux conditions d’une salle de classe traditionnelle. Il peut être très utile de dispenser vos cours de manière synchrone via la visio-conférence lorsque vous souhaitez mettre en place une discussion en temps réel avec vos élèves, ou bien si vous cherchez à les faire interagir spontanément. A l’inverse, via la diffusion en direct, vous pourrez vous adresser à une large audience dispersée, comme vous le ferriez en amphithéâtre.

Mais en optant pour le live, vous pouvez craindre que vos étudiants aient finalement du mal à assimiler le contenu de vos cours par manque de concentration. C’est l’un des risques de ce format. 

C’est pourquoi, pour contourner cet obstacle, UbiCast et sa plateforme de videolearning intelligente MediaServer offre la possibilité d’ajouter du contenu en temps réel dans la sidebar du player (vidéos YouTube, pages Wikipedia, fil Twitter, etc.), ce qui a l’avantage de rendre l’expérience plus enrichissante pour l’élève comme pour vous. En engageant vos élèves, vous maintiendrez au mieux leur attention !

Etudiant cours distanciel en ligneLe replay, quant à lui, donne la possibilité à vos étudiants de regarder vos vidéos à l’endroit où ils le souhaitent, mais surtout quand ils le souhaitent. Mais alors qu’en privilégiant le live via des outils de vidéoconférence, vous cherchez sûrement l’interaction directe entre professeur et élèves ou entre élèves, choisir la formation asynchrone ne signifie pas pour autant qu’il n’est pas possible d’interagir avec votre audience. 

Par exemple, avec UbiCast, vous pouvez, vous ainsi que vos élèves, laisser des annotations dans le player interactif (questions, remarques, contenu complémentaire) au moment où l’élève visionne la vidéo. Cela laisse la possibilité à l’enseignant ou à un autre élève de répondre, de commenter, de réagir, d’enrichir le contenu, rendant donc l’expérience bien plus interactive !

Mais alors, vidéoconférence, diffusion en direct ou vidéo à la demande ? 

Il n’est pas nécessaire de choisir entre ces trois options. Combiner formation en ligne synchrone et asynchrone s'avère être la meilleure option pour maintenir l’attention de vos étudiants. Il serait dommage de se limiter à la formation en live, celle-ci présentant en effet des avantages mais restant moins plébiscitée par les étudiants.

D’après une étude réalisée par l’UniNE (Université de Neuchâtel), 95 % des étudiants déclarent trouver l’enseignement préenregistré utile, contre seulement 81 % des enseignants. A l’inverse, alors que pour 69 % des étudiants, les visioconférences sont utiles, elles le sont à hauteur de 83 % pour le corps enseignant. Cette mise en perspective de l’existence d’un décalage réel entre ce que préfèrent les élèves et ce que les professeurs trouvent le plus utile a une réelle importance dans la mise en place de vos cours à distance. Ne passez pas à côté ! Quant à l’enseignement en live, élèves et enseignants s’accordent à dire que ce n’est pas le format le plus adapté (respectivement 65 % et 66 % le trouvent utile), d’où l’importance, si vous devez opter pour ce format afin de vous adresser à une large audience, de faire vivre votre contenu, et même de proposer un replay.

 

Conseil n°3 : Utilisez des exercices interactifs pour engager votre audience

En engageant vos élèves, meilleure sera leur attention, et bien sûr meilleures seront les notes ! 

A distance, vous n’avez aucun moyen de savoir si vos élèves sont réellement concentrés, ou pire s’ils ne font pas autre chose à la place. C’est pourquoi, je vous recommande d’instaurer des exercices interactifs pour rendre vos élèves acteurs de leurs formations : quizz, questionnaires, sondages, etc. Le but étant d’impliquer vos étudiants de manière ludique au cours de votre vidéo – qu’elle soit en live ou préenregistrée. UbiCast a notamment développé un partenariat avec Wooclap pour dynamiser votre présentation et faciliter la participation tout en vous assurant du niveau de connaissance et de la compréhension de vos étudiants.

 

Conseil n°4 : Incitez les élèves à produire du contenu

La jeune génération d’étudiants concernée par l’enseignement à distance – communément appelée génération des Digital Natives – est la génération habituée à regarder des vidéos sur YouTube et à produire du contenu via les réseaux sociaux. Alors, pourquoi ne pas en tirer profit ?

Etudiant cours à distance présentation

Ainsi, toujours pour impliquer au mieux vos étudiants, vous pourriez leur proposer d’utiliser la vidéo comme outil pour travailler et créer du contenu en groupe, ce qui aura pour effet de les intéresser mais aussi de les intégrer au sein de leur classe, ce qui n’est pas forcément évident en ces temps de distanciation physique. Vous pouvez même mettre en place des pauses virtuelles pour favoriser la cohésion de groupe et reproduire au mieux les conditions des cours traditionnels.

Conseil n°5 : Analysez vos résultats et envisagez le futur

En enseignant à distance, il peut vous sembler plus compliqué d’avoir un feedback de la part de vos étudiants sur la qualité de vos cours par exemple. Aussi, je vous recommande de toujours analyser les statistiques de visionnage de vos vidéos. Il est très important de voir ce qui a fonctionné, et à l’inverse ce qui peut être amélioré.

Sur la plateforme vidéo d’UbiCast, vous avez accès à de nombreuses statistiques utiles pour analyser vos résultats. Quelles sont les vidéos les plus regardées ? Les plus commentées ? Quel pourcentage de la vidéo les élèves ont-ils visionné ? Quel est le temps moyen de lecture ? Quelles sont les portions de la vidéo les plus vues ? etc.

En analysant vos performances, vous obtiendrez des pistes d’amélioration pour vos prochaines vidéos à distance.

Vous pouvez aussi interroger votre audience pour savoir pourquoi une vidéo en particulier n’a été pas été regardée en entier. Est-ce que le contenu délivré n’était pas assez interactif ? Est-ce qu’un point du cours n’a pas été compris ?

Dans le même temps, n’hésitez pas à analyser les réponses aux exercices que vous avez pu mettre en place au cours de vos vidéos. Vous pourrez ainsi revoir plus en détail certains éléments du cours qui n’auraient pas été compris.

Enfin, déduisez-en ce qui marche en terme de contenu, de méthode d’apprentissage, et adaptez vos prochaines vidéos, votre audience en sera que plus captivée !

 

Conseil n°6 : Rendez vous disponible

Enseignant cours à distance en ligne

Le dernier conseil que je peux vous donner est de vous rendre accessible pour vos élèves.

N’hésitez pas à mettre en place des horaires auxquels vous pourriez proposer de reprendre certains points du cours mal compris par les élèves, en synchrone cette fois. Avec les cours à distance, les élèves n’osent pas toujours demander de l’aide lorsqu’ils en ont besoin, alors n’hésitez pas à aller vers eux au cas par cas. 

 

Alors 2020, année terrible ou prometteuse ?

L’Enseignement en 2020, ce n’est plus seulement chercher à délivrer du contenu à son audience ; ce qui compte réellement c’est comment délivrer ce contenu. Avec les cours à distance, il est primordial que vous arriviez à capter l’attention de vos élèves - potentiellement exposés à de nombreuses sources de déconcentration. Alors soyez créatifs dans votre approche et déployez les outils digitaux à votre disposition pour engager vos étudiants et leur proposer des cours de qualité qui sauront les intéresser.

2020, c’est peut-être l‘année du challenge, mais elle représente aussi l’opportunité de créer un lien avec vos étudiants dans une configuration différente en posant les bases d’un modèle éducatif numérique qui est arrivé bien plus tôt que prévu, mais qui n’en est pas moins enrichissant à tout point de vue.

MediaServer, la plateforme d'hébergement vidéo intelligente !

Une plateforme vidéo à votre image pour enregistrer, héberger et diffuser vos contenus simplement.

ESSAYER GRATUITEMENT
COMMENTS